Chaque 16 octobre de chaque année, la FAO célèbre la Journée...

Dans le cadre du programme de Master WABES sur la gestion de l'...

The WASCAL Core Research Programme (CRP) brings together a German...

La ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche...

C'est l'étudiant Guinéen CAMARA Aboubacar en master 2 de biologie...

Composée de vingt (20) étudiants dont dix (10) régionaux venus du...

Le changement Climatique constitue, de nos jours, un enjeu majeur...

Promotion de l’Excellence Académique en Afrique :...

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités le CEA-CCBAD a...

Les étudiants de WABES du Centre d’Excellence Africain sur le...

The WASCAL Core Research Programme (CRP) brings together a German...

The WASCAL Graduate Studies Programme supports and facilitates...

Eum magna odio. Commodo eligo jugis. Appellatio comis jumentum...

665
646
626
625
624
623
622
621
620
619
618
89
84
95

Journée de l'alimentation

Chaque 16 octobre de chaque année, la FAO célèbre la Journée Mondiale de l'Alimentation et ce, depuis sa création en 1945. Le CEA-CCBAD n'a pas voulu rester en marge de cette célébration mondiale et à organisé au Pôle Scientifique et d'innovation, des activités qui ont réuni étudiants, professeurs, coopératives et partenaires publiques et privés. Il s'est agi pour les étudiants du CEA-CCBAD, de présenter les résultats de leurs recherches, résultats qui ont pour objectifs de garantir la sécurité et préserver les ressources naturelles afin d'apporter leur pierre à l'atteinte de l'objectif #zérofaim d'ici 2030 que s’est assigné la FAO. Ce sont donc 6 étudiants qui se sont succédées pour faire des présentations aussi brillantes les unes que les autres sur l'agroforesterie, le manioc, le niébé et l'igname. Il s'agit de:

« Rôles des systèmes agroforestiers (SAF) dans la production vivrière en Côte d’Ivoire : état des lieux et perspectives » présenté par DOGBO S. Flora en Master 2 du CEA-CCBAD au laboratoire de Botanique

« Optimisation de la productivité du manioc basée sur les bonnes pratiques » présenté EHUI KOUADIO Jean Nestor, PHD du CEA-CCBAD en changement Climatique et Agriculture Durable

« Le manioc, une culture pour une sécurité alimentaire durable » présenté, KONE Maïmouna, OTRON H. Daniel et KOUADIO E. Yves, PHD du programme WAVE en Agrophysiologie

« Etats des lieux du niveau de connaissance des producteurs du changement climatique et de ses impacts sur la culture du manioc en Côte d’Ivoire » présenté par TOURE Howele Mickaella, PHD en agriculture Durable

« Rôle du Niébé dans la sécurité alimentaire et la lutte contre les changements climatiques en Afrique » présenté par SODEDJI Kpêdetin Ariel Fréjus, PHD du PASET au CEA-CCBAD en génétique et amélioration des espèces

« Méthode de Production de L’igname (Dioscorea spp) par Miniset pour la contribution à la Sécurité Alimentaire » présenté par KOTOMALE Morel, Master 1 du CEA- CCBAD en Agro Physiologie et phyto pathologie.

Des échanges et débats ont animés ses présentations.

Des stands présentant différentes cultures alimentaires ont été tenus par les étudiants afin de montrer les richesses alimentaires dont regorge l’Afrique.

A la fin de cette démi journée dédié à l’alimentation, les étudiants du CEA-CCBAD ont présenté à l’assemblée des mets de différentes régions dont ils sont issus :

Le Cameroun représenté par l’étudiante Julie a présenté le NDIGHE fait à base de noyau de mangue sauvage et de kouakoukou (Taro rappé).

Le Ghana et le Togo, représentés par les étudiantes Victoire et Stella ont présenté le WAAKYE fait à base de Niébé et de riz et légumes.

Le Benin, représenté par les étudiantes Flora, DANNOU Ahouéfa, ASSOGBADJO Eliane, DOSSOU Laurence, TOKOU Antoinette et GBADAMASSI Rachiadou ont proposé le AMIWO au poulet, fait à base de pate rouge à base de farine de maïs et l’AKASSA au poulet fait à base d’amidon de maïs.

Les étudiantes de la Côte d’Ivoire représentées par BOHOUSSOU Crystel et ADIKO Estelle, N’GBO Sarah ont présenté le BIEUKOSSEU (foutou de banane   et soupe d’escargot à base de tomate et sauce aubergine et le N’GBOR (igname et banane bouillie) accompagnées de poisson frit.

Le Mali, par ses étudiantes Diarra et Djénéba ont proposé le FARI fait à base de poudre de feuille de Baobab accompagné de boulettes de viande.

C’est sur une ambiance festive qu’a pris fin la cérémonie dédiée à l’alimentation.

Partenaires

Programmes d'études supérieures

Prenez contact avec nous

Contactez Nous

WASCAL CEA-CCBAD

Ex ESIE Bingerville.Pole scientifique Universite felix Houphouët boigny Abidjan

Tel:  (00225) 20 40 36 93
Fax: (00225) 20 40 36 93

Education - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.